La déco doit rimer avec fonctionnalité pour préparer l’hiver

Pour préserver le bien-être pendant l’hiver, il est important de préparer l’intérieur de l’habitation avec des aménagements et une décoration bien adaptée. En effet, la décoration d’intérieur doit rimer avec fonctionnalité pour éviter cette envie de rester sous la couette tout au long de la journée. Pour pouvoir profiter de l’hiver donc, quelques aménagements s’imposent. Pousser à fond le système de chauffage n’est pas une solution lorsqu’on souhaite allier confort et économie d’énergie.

 

Couvrir le salon pour un effet 100% cocooning

En hiver, les canapés et fauteuils doivent s’habiller de matières douces et moelleuses tels que les plaids de manière à ce qu’on reste au chaud. Les plaids en fausse peau de mouton ou en laine permettent de créer une ambiance chaleureuse tout en préservant le confort pendant toute la période hivernale.

Réchauffer les sols

La décoration pour l’hiver passe aussi par la mise en place de beau tapis doux et moelleux. Cela permet de créer une atmosphère ultra cosy, réchauffer l’ambiance de la pièce et accroitre l’effet cocooning.

Revoir l’éclairage

Contrairement à ce que l’on peut penser, le remplacement des lampes existantes par des modèles plus puissants n’est pas conseillé au risque de pénaliser le confort. Pour éviter la concentration de la chaleur sur une seule source lumineuse, il convient d’opter pour de multiples sources lumineuses à basse consommation pour apporter un éclairage doux et apaisant comme les soirées en hiver sont longues.

Préparer l’hibernation

En hiver, tout le monde se prend au plaisir des marmottes en hibernation. On passe donc beaucoup de temps dans la chambre et plus précisément au lit. Avoir un nid douillet est important étant donné que le lit se transforme en un refuge. Le mieux est donc d’opter pour une belle parure de lit en matières douces, des coussins moelleux, des éclairages doux et réconfortant de manière à ce qu’on puisse hiberner en toute tranquillité et surtout avec le maximum de confort.

Aménager la salle de bain

Lorsqu’il s’agit de sortir du lit et de se rendre dans la salle de bain, on ressent toujours cette lassitude et paresse qui nous envahisse à l’idée de prendre une douche même avec de l’eau chaude. Pour remédier à ce problème et pour se faire plaisir en prenant son bain, le mieux est de transformer sa salle de bain en spa avec de nouvelles décorations ornées de bougies, un nouveau tapis de bain, un diffuseur d’huiles essentielles voire même quelques accessoires de hammam.

Créer un jardin d’hiver à l’intérieur

Lorsque la nature est en dormance à l’extérieur, il est toujours possible d’apporter un peu de verdure à l’intérieur en choisissant des plantes vertes exotique. Ces dernières, l’exemple du cactus, sont faciles à cultiver pour créer une décorationexotique avec une ambiance chaleureuse.

Aménager le balcon

Une fois que l’intérieur est préparé pour l’hiver, il est temps d’aménager le balcon pour l’ambiance chaleureuse puise être aussi conférée à l’espace extérieur. Cela consiste entre autres à multiplier les sources lumineuses et poser des plaids sur les chaises de jardin.

Bien entretenir son chauffe-eau, un gage de confort et d’économie d’énergie

Le chauffe-eau est un appareil indispensable pour garantir le confort dans une habitation. Mais il faut savoir que le chauffe-eau constitue un investissement important. De ce fait, un bon entretien est nécessaire pour assurer un bon usage de l’appareil et une économie sur la facture d’énergie. L’entretien régulier du chauffe-eau permet d’allonger sa durée de vie, allant de 8 à 10 ans. Un chauffe-eau demande généralement peu d’entretien, mais il convient de faire appel à un professionnel qualifié, plombier ou chauffagiste, pour un entretien efficace de l’ensemble du système de chauffage. Son entretien consiste par ailleurs à faire la vidange, le détartrage, le nettoyage et le changement du thermocouple, le remplacement de la résistance, le changement de l’anode et du groupe de sécurité, mais cela dépend surtout du modèle et de la source d’énergie utilisée. Cependant, rien n’empêche le propriétaire d’effectuer des petites vérifications périodiques pour que le chauffe-eau puisse fonctionner correctement et avoir une meilleure longévité. C’est notamment le cas de la vidange et du détartrage. A noter que l’entretien de certains chauffe-eaux est obligatoire, au minimum une fois tous les ans.

Entretien d’un chauffe-eau électrique

L’entretien annuel d’un chauffe-eau électrique n’est pas obligatoire. Mais le propriétaire doit savoir que ce type de chauffe-eau est constamment sous pression et c’est au groupe de sécurité d’éviter la surpression. De ce fait, une vérification mensuelle du chauffe-eau est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de ce système. Il suffit pour cela de manipuler le bouton de vidange pour évacuer les éventuels dépôts pouvant obstruer le système en cas de surpression. L’entretien d’un chauffe-eau électrique consiste donc à vérifier l’anode et la changer au besoin, vérifier la résistance et la changer au besoin, détartrer la cuve, actionner le groupe de sécurité une fois par mois, vidanger la cuve tous les 2 à 3 ans et changer le groupe de sécurité tous les 5 ans. Pour certains chauffe-eaux, l’entretien périodique est obligatoire : chauffe-eau à gaz, chauffe-eau solaire…

 

Entretien d’un chauffe-eau à gaz

L’entretien annuel d’un chauffe-eau à gaz est obligatoire. Il convient de souscrire un contrat d’entretien pour confier tous les travaux d’entretien et de vérification à un professionnel de chauffe-eau électrique. La visite annuelle par un chauffagiste ou un plombier est donc obligatoire que l’on soit propriétaire ou locataire d’un logement. Lors de cette visite d’entretien et de maintenance, le professionnel réalise le nettoyage de l’injecteur, de la veilleuse et de son filtre, des ailettes du corps de chauffe et des becs du brûleur ainsi que le remplacement au besoin du clapet et du joint d’arrivée d’eau.

 

Entretien d’un chauffe-eau solaire

Pour un chauffe-eau solaire, la visite doit se faire tous les 4 à 5 ans environ et le nettoyage des capteurs solaires au moins une fois par an. La maintenance annuelle consiste aussi à enlever la végétation et les débris qui gênent l’installation, et à vérifier la pression du fluide caloporteur, le fonctionnement des pompes et l’état de l’isolation du circuit.

Précaution à prendre en cas de longue absence

Lorsqu’on doit s’absenter pour plusieurs semaines, il est conseillé de mettre le chauffe-eau hors tension. La raison est que l’appareil continue de maintenir l’eau dans la cuve à la température cible, ce qui constitue un gaspillage d’énergie et une grande probabilité de panne comme l’appareil continue de fonctionner sans surveillance. Lors d’une absence prolongée ou pour une résidence secondaire, les professionnels préconisent toujours la vidange de l’appareil pour ralentir les effets de la corrosion.

Redonner un coup de jeune à son intérieur avec de la peinture

Pour un coup de jeune à son intérieur, il n’y a rien de telle qu’une couche de peinture fraîche ! La peinture est l’élément qui pourrait changer radicalement la décoration d’une maison, que ce soit à l’intérieur ou sur la façade extérieure. Mais malheureusement, on a toujours cette mauvaise habitude d’acheter immédiatement des nouveaux mobiliers et des objets de décoration lorsqu’il s’agit de rafraichir la maison et de redonner un nouveau look alors que la peinture est la base d’un bon relooking sans trop dépenser. En effet, on a tendance à la sous-exploiter au profit des objets de décoration. Au lieu de se limiter aux couleurs neutres, pourquoi ne pas découvrir l’ambiance chaleureuse et contemporaine apportée par les couleurs vives, d’autant plus qu’un large choix de peinture est proposé sur le marché, à choisir selon ses besoins, ses envies et sa personnalité.

 

Relooker son intérieur avec une décoration murale fraîche et tendance

Redecorer les murs est un excellent moyen pour conférer un nouveau look à l’intérieur, que ce soit par l’application de peinture ou de papier peints. De plus, lestravaux de peinture sont moins couteux que les travaux de rénovation. En fonction des couleurs choisies, il est possible d’apporter une personnalisation dans chacune des pièces afin de les conférer un style propre et une nouvelle atmosphère. L’autre avantage de la peinture est qu’on peut la réaliser soi-même à condition d’avoir des matériels nécessaires, une connaissance de base de la peinture et une bonne dose de motivation. Et avec l’économie réalisée, vous pouvez par exemple investir dans des objets de décoration tendance comme les luminaires pour changer radicalement l’ambiance de votre intérieur. Mais pour un résultat propre et satisfaisant, on ne peut que vous conseiller de faire appel aux services des professionnels de la rénovation ou de la peinture. L’intervention d’un peintre professionnel permet aussi de réaliser les travaux dans les meilleurs délais.

Choix de couleur de peinture à appliquer sur les murs

Le choix de la meilleure peinture pour une pièce dépend avant tout de la luminosité de la pièce en question pour créer une illusion d’espace. Pour une pièce bien éclairée par de la lumière naturelle, on peut peindre les murs avec des couleurs foncées ou mates. Pour une pièce moins éclairée par contre, sa mise en valeur doit se faire essentiellement par des couleurs claires. Le choix des peintures peut aussi se faire selon ses envies pour son confort personnel. Selon votre personnalité, vous pouvez peindre vos murs avec des couleurs froides comme le gris, le blanc et le bleu clair (personnes calmes) ou des couleurs vives comme l’orange, le rouge et le jaune (personnes dynamiques et actives) tout en gardant une certaine harmonie. Mais il arrive qu’on n’ait pas d’idée précise sur le choix des couleurs. Dans ces cas-là, on peut jouer sur la combinaison de tonalités neutres en superposant les différentes nuances de blanc.

 

Pensez à repeindre les meubles

Au lieu d’investir dans de nouveaux mobiliers, vous pouvez aussi peindre les vieux meubles pour leur redonner un coup de jeune. Toutefois, il faut veiller à ce que le choix de couleur soit en harmonie avec le reste de la décoration intérieure, notamment au niveau des peintures choisies pour les murs et le plafond, ainsi que les objets de décoration déjà présents dans la maison.

Comment choisir le bon éclairage pour une chambre à coucher ?

La première fonction d’un luminaire est d’éclairer la maison, mais il occupe aussi une place importante dans la décoration intérieure. En effet, le luminaire permet aussi de réchauffer l’ambiance d’une pièce et le choix des sources de lumière pour chaque pièce de la maison ne doit pas être pris à la légère. Ce choix influencera la beauté de la maison et le confort des occupants. Déjà, l’ensemble de la maison nécessite une grande source de lumière, dont le choix dépendra surtout du style de décoration existante. Néons et lampes intégrées sont les modèles les plus adaptés pour illuminer une pièce, notamment dans une maison de style contemporain ou même classique. Mais il est aussi courant d’opter pour des lustres à plusieurs lampes pour les espaces de vie lorsqu’on souhaite conserver une décoration intérieure plus rustique et raffinée tout en bénéficiant d’une source de lumière intense. Les sources de lumière diffuse sont intéressantes comme elles apportent une certaine ambiance dans la maison. C’est notamment le cas pour la salle de bain et certaines pièces communes qui ne requiert pas de sources de lumière intense. Pour les chambres, il convient de choisir des sources de lumière plus discrètes.

 

Ne pas opter pour une lumière directe et intense pour la chambre à coucher

Contrairement aux idées reçues, les lampes de chevet ne suffisent pas pour assurer une source de lumière adéquate pour une chambre à coucher. En effet, l’éclairage de cette pièce doit être multiple et ne doit pas se concentrer uniquement sur deux lampes de chevet. Le mieux est d’opter pour une lumière tamisée pour créer une ambiance apaisante. Certes, un éclairage intense est nécessaire pour bien éclairer la chambre lorsqu’on doit faire des tâches spécifiques ou lorsque la chambre dispose d’un coin bureau, mais il ne doit pas être pour autant agressif ni trop éblouissant. Les barres de spots au plafond sont des luminaires très tendance, mais leur choix doit se faire avec minutie pour éviter un éclairage trop éblouissant. Leur utilisation est plus recommandée pour le dressing ou le placard. L’idéal pour une chambre à coucher est de trouver un meilleur compromis entre l’éclairage général, l’éclairage ponctuel et l’éclairage de confort.

Mélanger trois types d’éclairages pour la chambre à coucher

Bien éclairer la chambre à coucher implique une création d’ambiance plus apaisante. Il est donc nécessaire de mélanger trois types d’éclairage qui devra répondre à tous les besoins une fois qu’on est dans la chambre à coucher que ce soit pour bouquiner, dormir ou passer des moments intimes. Ces trois éclairages sont l’éclairage général, l’éclairage ponctuel et l’éclairage de confort. L’éclairage général est la source de lumière qui est nécessaire au quotidien. C’est cette source de lumière qu’on utilise généralement lorsqu’on entre dans la chambre. On peut en obtenir avec le luminaire en suspension qu’on place au centre de la pièce. La lumière dégagée est assez puissante pour éclairer suffisamment la pièce. L’éclairage ponctuel est la source de lumière qu’on utilise de manière ponctuelle sur une zone ciblée lorsqu’on veut un éclairage puissant pour le rangement ou le choix des tenues, d’où son application recommandée dans le dressing. Ce type d’éclairage est disponible sous plusieurs formes : ruban LED adhésif, spots LED et rail de spot LED. L’éclairage de confort est un éclairage d’appoint qu’on utilise généralement pour lire au lit sans déranger le voisin.

Tendance peinture 2017

Les couleurs de l’automne vous donnent le gout d’un petit changement?

Mais qu’elle est la couleur gagnante pour l’année 2017?

RRRRRRrrroulement de tambours…

Et la gagnante est:

Couleur de peinture tendance 2017 LE GRIS

LE GRIS

Les teintes de gris sont à la mode et elles y sont pour y rester! Vous me direz probablement que le gris c’est fade, ça l’évoque la tristesse, l’indépendance. Oui vous avez raison! C’est pourquoi le gris doit se marier avec une autre couleur plus vive.

 

Voici quelques exemples de couleurs qui se marient bien avec le gris:

Cuisine grise couleur déco 2017

Le gris et le vert

Pour donner à votre pièce un aspect zen et nature, il faut agencer son gris avec plusieurs teintes de vert. Le gris doit être utilisé sur la totalité des murs et le vert dans les accessoires comme des tableaux  ou d’autres articles de décorations.

Décoration 2017 couleur gris mur

Le gris et le rouge ou le bleu

Tout comme le vert, le bleu et le rouge doivent être utilisés dans la décoration plus que dans la peinture. Vous pouvez peinturer un mur ayant une teinte de gris et de bleu par exemple, ce qui donnera plus de profondeur à votre pièce.

conseils peinture tendance 2017

Autres petits conseils

La compagnie de peinture SICO vous propose son gris de l’année, le Mozart, que je trouve particulièrement beau et moderne. Sur le site Web, ils vous proposent quelques combinaisons gagnantes. Je vous suggère d’y jeter un coup d’oeil. ICI.

Je voulais aussi vous partager ce que j’ai trouvé sur le site de Benjamin Moore, les collections de couleurs, vous y trouverez plusieurs combinaisons avec différents gris et d’autres couleurs à la mode!


Pour faire appel à des professionnels de la peinture, je vous conseille mon cousin : Peintre Saint-Jean, pour un travail bien fait et professionnel!

Voir aussi: Comment installer un lave-vaisselle pour les nuls

Chiko

 

Comment installer un lave-vaisselle ?

 

Vous venez de faire l’acquisition d’un lave-vaisselle mais vous ne savez pas comment l’installer ?

Pas de panique, il s’agit d’une pose très facile à condition de suivre nos conseils, en respectant quelques petites consignes de sécurité.

 

Quelques conseils pratiques préalables

Tout d’abord, vérifiez que la longueur de vos tuyaux et de vos fils électriques est suffisante pour pouvoir relier votre appareil à l’emplacement voulu. Si vous le pouvez, ne placez pas votre machine trop près de votre réfrigérateur pour éviter les déperditions de froid qui entrainent généralement une surconsommation d’énergie.

Si votre sol n’est pas homogène, c’est-à-dire s’il présente des aspérités ou des irrégularités, placez votre lave-vaisselle sur un tapis anti-vibration, que vous trouvez facilement dans le marché.

Lors de la pose, soyez vigilant sur la disposition des éléments flexibles derrière le lave-vaisselle. Ils ne doivent pas faire de coude, ce qui empêcherait l’arrivée d’eau.

Enfin, quand vous aurez installé l’appareil, assurez-vous d’utiliser des produits de lavage en fonction de la dureté de l’eau dans votre domicile. Cette information est facile à trouver sur vos factures. Cela vous permettra d’allonger la durée de vie de votre lave-vaisselle.

 

La pose et le raccordement

Avant tout, vérifiez que votre installation est conforme aux normes. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste pour les branchements aux réseaux hydrauliques et électriques. En cas de problème, vous serez mieux couvert par votre assurance.

Réglez les pieds de votre machine pour qu’elle soit parfaitement horizontale. Cette position empêchera les risques de débordement ou de fuite. Si votre lave-vaisselle est dans une pièce où il peut geler en hiver, pensez à l’éteindre et à couper l’arrivée d’eau à cette période de l’année. Puis videz le contenu de l’arrivée d’eau pour ne pas endommager la valve. Au retour des beaux jours, versez quelques litres d’eau chaude dans l’appareil avant de le redémarrer.

Assurez-vous que le branchement électrique se fasse sur une prise de terre, sans rallonge ni prise multiple si possible.

Pour le raccordement au réseau hydraulique, vous pouvez utiliser la même alimentation que votre lave-linge et évacuer les eaux usées par le même conduit. Si vous n’êtes pas sûr de votre installation, faites-la examiner par un professionnel.

Le joint pour la prise de raccordement est indispensable, n’oubliez pas de le fixer à votre robinet. Reliez le plus petit tuyau à l’alimentation en eau et le plus gros tuyau à l’évacuation.

Dans certains cas de figures, les prises auto-perçantes permettent d’installer une machine à laver la vaisselle très rapidement, sans couper de tuyau de canalisation.

 

Avant de lancer votre machine

Quand votre installation est prête, prenez le temps d’inspecter les branchements. Assurez-vous que l’eau de vidange peut bien s’écouler et vérifiez une fois encore qu’aucun tuyau n’est tordu ou percé.

Puis réglez l’adoucisseur d’eau en fonction de la dureté de l’eau, comme indiqué en introduction. Cette étape est souvent négligée mais a un gros impact sur la durée de vie de votre appareil.

Enfin, remplissez le réservoir de sel et liquide de rinçage, et vous êtes prêt à utiliser votre lave-vaisselle !

 

Autres liens importants:

Exigences de qualité et sécurité pour la choix de votre plombier ou lire notre article: Comment bien choisir son plombier. 

Pour vos travaux de plomberie sur la rive Sud de Montréal ou plus précisément à Saint-Jean-Sur-Richelieu veuillez visitez nos partenaires plombiers urgence à Saint-Jean-sur-Richelieu pour plus d’informations.

Pour voir les instructions d’installations de quelques marques de lave-vaisselle que nous avons trouvé, voir les liens ci-dessous:

general_electric_ge_plomberie_comment_installer_lave-vaiselle

whirlpool-plombier-comment-installer-lave-vaiselle

bosch-plomberie-comment-installer-lave-vaiselle

 

Voir aussi:  comment choisir son plombier?

Chiko

 

 

Comment (bien) choisir son plombier ?

Comment faire pour choisir un bon plombier?

Quand on est confronté à un problème de plomberie, on est souvent confronté à cette question : « Quel expert choisir ? ». Le risque existe de tomber sur un professionnel qui ne correspond pas à vos attentes, soit en terme de qualité de service, soit en terme de qualification. Sans parler des arnaques pures et simples, hélas trop fréquentes dans ce métier.

 

Un professionnel recommandé et certifié

Comme dans beaucoup de cas, nous vous conseillons en premier lieu de faire appel à un plombier qui vous a été recommandé par une personne de confiance. Si cette dernière a été satisfaite de la prestation, il y a tout lieu de penser que vous le serez aussi ! Ce conseil vaut surtout pour un plombier individuel et peut être moins pertinent dans le cas d’une grande société qui fait beaucoup tourner ses effectifs.

Quel que soit le cas de figure, assurez-vous que l’expert possède bien une certification CMMTQ , obligatoire au Québec.

Si un appareil tombe en panne, comme un robinet par exemple, notez le nom de la marque, généralement indiquée derrière l’objet. Chaque marque possède un réseau de réparateur agréé dont vous pourrez facilement trouver les coordonnées sur Internet.

Attention aux accros des prospectus

Autant que possible, ne contactez pas les enseignes qui remplissent votre boîte aux lettres de prospectus. Les artisans de qualité n’ont pas besoin de promouvoir à outrance leur savoir-faire ainsi. En outre, ce type de communication a souvent montré des pratiques de sociétés peu fiables voire complètement illégales. Dans certains cas, il a été signalé à la Police certaines personnes dont l’unique but était de venir observer ce qu’il y a avait à dérober chez vous. Prudence, donc !

Concernant la tarification, un bon plombier doit être capable de tenir ses engagements et de vous donner, par téléphone, un ordre d’idée du coût de son intervention, en particulier s’il s’agit d’une opération simple. Par la suite, il s’engagera plus formellement avec un devis.

Le délai d’intervention doit être clairement évoqué pour que vous sachiez s’il y a un retard. Si le réparateur est de qualité, il devra vous prévenir s’il ne peut pas se présenter chez vous à l’heure fixée.

Un bon plombier cherche une solution qui vous arrange

Pour savoir si vous êtes face à un plombier honnête, n’hésitez pas à prétendre que vous n’y connaissez absolument rien. Si d’emblée, son conseil est de remplacer toute votre installation, c’est louche. Un vrai professionnel trouve toujours le temps d’analyser vraiment le problème pour que vous ayez une solution au meilleur coût, en ne remplaçant que ce qui est nécessaire.

Un plombier de qualité doit être prêt à vous remettre le matériel défaillant, pour que vous puissiez le faire expertiser en cas de litige ultérieur.

Enfin, un bon plombier ne doit pas profiter des situations où le client est en difficulté, comme un problème survenant en pleine nuit ou le weekend. Il est normal d’effectuer une majoration, mais celle-ci doit être raisonnable. Il peut aussi vous proposer, en fonction de la gravité de la panne, de repasser le lendemain matin ou un jour ouvré pour que le tarif soit plus bas.

C’est généralement ce genre de bonne disposition à votre égard qui montrera la qualité du plombier.

Pour contacter un expert plombier sur la rive Sud à Brossard.

 

Autres liens gouvernementaux:

Loi/ règles de Plomberie – Régie du Bâtiment du Québec 

Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec

Voi aussi:

Chico